Moulin Den Leeuw

Moulin DEN LEEUW à Pitgam

Au début du XIXe siècle, le Nord compte plus de 1 800 moulins à vent, dont plus de la moitié, destinés à moudre le blé. A une époque antérieure, aux XVIIe et XVIIIe siècles, des moulins à vent sont construits pour assécher les Bas-Pays de la Flandre Maritime, comme les Moëres.

Au début du XXème siècle, Pitgam possède encore trois moulins sur pivot : le Moulin dit Pitgam Plaetse, le Moulin du Sud et le Moulin Den Leeuw.

Le Moulin Den Leeuw, ou moulin du Lion, est de dimension standard, avec une superficie de 5 mètres sur 3,60 mètres de largeur. La forme de la toiture est typiquement flamande.

Il fonctionne jusqu’en 1940. Il appartient à Guillaume DELABAERE et à sa famille, jusqu'à sa vente en 1923 à Lucien DENDRAEL. Celui-ci le loue à différents meuniers jusqu'en 1946. Les allemands s’en servent comme poste d’observation et pratiquent une ouverture dans la toiture, ce qui fut le début de la ruine du moulin.

Il est laissé à l’abandon une quarantaine d’année.

En 1970, le moulin est classé et sauvé in extremis par les Monuments Historiques, en 1972, mais le piédestal est en mauvais état. Renversée par une tempête le 15 mai 1983, la cage est descendue au sol, le 7 octobre de la même année. Elle se brise par la tempête du 26 au 27 novembre.

Il est vendu, par les descendants, à la commune en 1984.

info-moulin-den-leeuw.jpg

L'anecdocte

Le maire s'est occupé de reconstruire bénévolement le moulin avec l'aide de l'ARAM. En 1988, l'arbre moteur est refait à neuf. Le 19 août 1989, les ailes sont installées et l'inauguration a lieu le 3 septembre 1988.

Le moulin est en état de moudre.


Moulin Den Leeuw
8 Route du Nieppe
59284 Pitgam